Prix "Printemps des Lecteurs"

ill. Lacie Slezak - Unsplash.com
ill. Lacie Slezak - Unsplash.com

Chaque année l'Association Culture et Bibliothèque Pour Tous, sélectionne trois romans et les propose aux membres adhérents pour l'attribution du Prix printemps des lecteurs.


LE PRIX 2018/2019 A ETE ATTRIBUBE A  :

                                                         Julien SANDREL pour LA CHAMBRE DES MERVEILLES


PRIX PRINTEMPS LECTEURS 2018/2019

  BULLETIN DE VOTE PRIX PRINTEMPS LECTEURS 2018/2019
 
 

A retourner au Centre Départemental avant le 31/12/2018

(voir affiche complète dans espace membre)

             
  BIBLIOTHEQUE DE……………………………
             
     

Vincent ALMENDROS 

- Faire mouche

 
             
     

Julien SANDREL

-  La chambre des merveilles

             
     

Marie D'HAUTHUILLE 

- L'épicerie

 

 


PRIX PRINTEMPS LECTEURS 2017/2018

           Couvertures des 4 livres sélectionnés pour le prix

             "Printemps des Lecteurs" 2017-2018

                                                                    1                                      2                                     3                                      4

               Roman retenu par les bibliothécaires 

               " Quelques jours dans la vie de Thomas Kusar"

                                 d’Antoine CHOPLIN  

RESUME : Voici l'histoire de Tomas Kusar, garde-barrière à Trutnov (Tchécoslovaquie), un jeune homme simple, amoureux de la nature et passionné par la photographie. Il mène une existence paisible, jusqu'à sa rencontre avec Vàclav Havel, dramaturge dissident et futur président de la République. Une rencontre qui va changer sa vie. Le dernier roman d'Antoine Choplin s'intéresse comme souvent aux humbles, aux sans-grade et montre comment, parfois, le destin les porte, les fait basculer du côté des justes et participer, presque par hasard, à la grande Histoire. Un roman sur l'amitié et l'engagement…


PRIX PRINTEMPS LECTEURS 2017/2016

 Pour notre prix "Printemps des Lecteurs" 2016-2017, nous avions choisi :

----------

 On regrettera plus tard d'Agnès Ledig (Albin Michel)

Il reste la poussière de Sandrine Collette (Denoël)

Ce qui nous sépare d'Anne Collongues (Actes Sud)

 

Pendant plusieurs mois, les lecteurs du réseau ont lu et voté pour leur roman préféré et Sandrine Collette avec

Il reste la poussière

a été celle qui a le plus ému et passionné les participants 

 

Résumé : Sandrine Collette a déjà plusieurs romans à son actif, tous classés dans le genre "polar". Pourtant, il n'est pas certain qu'elle écrive du polar... Ou alors c'est du polar d'aventure, du polar historique, du polar noir, noir, noir, du polar psychologique, du polar...  inclassable.

Dans ce roman qui se tient en Patagonie, une famille vit tant bien que mal d'un élevage au temps où les petites fermes sont peu à  peu remplacées par des grands domaines à profits. La mère, veuve, est une femme de peu de mots, glacée, qui élève ses quatre enfants avec dureté. Les trois aînés se sont ligués contre le petit, Rafael, garçon sensible qui subit la violence inouïe de ses frères.  Mais l'acte auquel est arrivé la mère et celui qu'elle va encore commettre envers un de ses enfants est encore infiniment plus terrible que ce que les garçons imposent à leur petit frère...

La violence est le thème de ce livre fascinant : violence de l'environnement, violence de la famille, violence des individus, violence des sentiments, de la vie, du travail, des autres, de soi.

Violence qui donne un souffle puissant à ce roman impressionnant au scénario impeccablement construit.